Campagne Showcase

2018-02-07T11:04:16+00:0020 octobre 2017|SEA|

Google vient de sortir sa nouvelle campagne Shopping : la campagne Showcase. Quelles sont les différences entre les campagnes shopping et les campagnes Showcase ? Quand a-t-on intérêt à faire une campagne showcase ? Quelles sont les conditions pour faire ce type d’annonces ?

Le jeu des 7 Différences entre Shopping et Showcase

1 – Présentation de plusieurs produits

La première différence se situe au niveau visuel dans les résultats de recherche. Pour shopping, on ne présente qu’un produit par annonce. Là, il y a 3 visuels au niveau de l’annonce : un visuel contextuel et deux visuels produits.

Nouvelles campagnes Show case
Annonce développée d'une campagne showcase

2 – Une annonce développée sous forme de mini-site

Toujours dans les différences évidentes : Les internautes cliquent sur votre annonce dans les résultats de recherche et arrivent sur un minisite avec votre logo, un titre, une image contextuelle, une url vers votre site et des produits qui viennent d’un flux shopping. Actuellement, on observe des versions simplifiées des annonces développées : pas d’image contextuelle, ni de description, ni d’url Finale. On ne voit uniquement le nom de la marque et les produits.

3- Deux clics pour arriver sur le site pour acheter

La deuxième différence entraîne la troisième : Pour shopping, en un clic, l’internaute était sur le site. Là, l’internaute va passer par un « mini-site » que Google appelle ‘annonce développée’, où seront présentés les produits. Les produits affichés sont choisis par l’algorithme de Google parmi tous les produits présents dans le flux Merchant Center.

campagne Showcase Shopping
Suivant la requête, Google choisira les annonces showcase ou shopping

4 – Ciblage sur des requêtes de courtes ou moyennes traînes

Ceci veut dire que contrairement aux campagnes shopping, ces campagnes ne sont pas destinées à des requêtes sur un produit bien précis mais à une catégorie de produit.
Exemples : casserole en fonte, parfum en promotion, moto enfant, …
Ainsi le e-commerçant présente ses produits à un internaute qui n’a pas d’idée précise en tête sur ce qu’il souhaite acheter.
En résumé : Dans shopping, on travaille sur des mots clés hyper pertinents c’est à dire des produits spécifiques. Sur show case, on travaille sur des catégories de produits.

5 – Aide à la décision plutôt que comparateur de prix

Google Shopping va ressembler de plus en plus à un comparateur de prix. Les annonces shopping apparaîtront dans le cas de requêtes sur un produit bien spécifique. Dans le cas de requêtes moins spécifiques Google présentera les campagnes showcase. Dans ce cas, contrairement à shopping, le prix ne sera pas le principal facteur déterminant, l’internaute pourra choisir entre plusieurs produits de qualités différentes, de marques différentes, … Google conseille d’avoir plus de 1000 produits à son catalogue afin qu’il puisse proposer à l’internaute un large choix de produit qui correspond à sa requête.

8 – Paiement au coût par engagement

L’internaute ne le sait pas et ne le saura certainement jamais mais le e-commerçant le verra très vite. Le e-commerçant ne paiera pas de coût au clic c’est-à-dire uniquement quand l’internaute arrive sur son site. Pour le show case, le commerçant paiera à l’engagement (CPE : coût par engagement). Qu’est ce que cela veut dire ? Et bien le commerçant paiera quand l’annonce développée sera affichée pendant plus de 10’’ ou si l’internaute clique avant sur un lien pour aller vers le site.Click edit button to change this text.

7 – Augmentation de la notoriété

L’internaute ne va pas s’en apercevoir de cette différence. Le commerçant ne la verra certainement peut-être pas non plus immédiatement ! Cependant, le fait de présenter plusieurs visuels, plus le logo du ecommerçant va avoir un impact sur la notoriété de la marque. Il serait bon de mesurer après le lancement d’une campagne show case l’évolution des requêtes SEO sur la marque.

Quand a-t-on intérêt à faire une campagne Showcase ?

Comme c’est nouveau, il n’y a pas beaucoup de retours sur expérience mais voici les cas où je préconise les campagnes Showcase plutôt que les annonces Shopping :

  • Présentation de nouveaux produits, une nouvelle marque, une nouvelle gamme, … Les internautes ne connaissent pas ce qui est nouveau, ils ne peuvent donc pas faire une demande ultra pertinente.
  • Quand l’e-commerçant à un gros catalogue avec des gammes de prix étendues pour chaque typologie de produits

Qu’est-ce que cela implique ?

La condition sine qua none pour faire ce type de campagne est d’avoir un compte Adwords, un compte Google Merchants Center, un flux shopping.

Ensuite, pour que cela marche bien, il va falloir :

  • un flux Merchants Center très segmentés (catégorie, marque, promo, couleur, …) afin que Google puisse afficher les produits qui correspondent le plus à la demande de l’internaute.
  • Avoir plus de 1000 produits dans votre catalogue (ce n’est pas obligatoire mais conseillé par Google) afin qu’il puisse choisir les produits correspondant le plus à la requête de l’internaute.

Demandez conseil à votre chef de projet ou appelez-nous au 01 70 32 02 06, nous vous renseignerons sur ce type de campagne.