Comment optimiser ses images pour améliorer le référencement naturel?

2018-06-05T17:20:49+00:004 juin 2018|SEO|

L’optimisation des images fait partie des étapes importantes du référencement de votre site comme nous l’avons expliqué dans notre dossier spécial SEO. En effet, les fichiers média (images, vidéos, etc..) ont une grande influence sur l’optimisation de vos pages. Si vous vous êtes intéressé à cet article, c’est que vous voulez approfondir un peu plus le sujet. Ne cherchez pas plus loin, vous êtes au bon endroit pour avoir tous les best-practices du « SEO images ».

Sommaire

Avantages de l’optimisation des images

Les images sur les pages web sont généralement perçues comme étant un élément esthétique ayant pour principale fonction d’embellir et d’aérer votre contenu. Nous vous confirmons l’invalidité de ce postulat en vous assurant que les images remplissent une double fonction. Nous expliquerons ceci en détails dans ce qui suit.
Le fait d’avoir une bibliothèque d’images optimisées permet aux internautes une navigation agréable avec des propos illustrés de manière précise, avec entre autre un titre et une légende qui vient compléter l’explication du texte. De plus, comme vous l’aurez compris, des images optimisées pour le web permettent aux moteurs de recherche de mieux vous indexer dans les SERPs (résultats de recherche). L’un des autres avantages d’avoir des images optimisées réside dans le fait que ces dernières retiennent mieux l’attention de l’internaute et passent le message souhaité plus rapidement, tout en élevant le taux de conversion sur votre site. En effet, nous retenons 80% de ce que nous voyons contre 20% de ce que nous lisons. Nous parlons ici du pouvoir du contenu visuel.

Nous nous permettons de revenir sur le taux le conversion qui sera amélioré avec des images optimisées car c’est LE levier le plus important à optimiser avec le trafic. Vous allez optimiser le taux de conversion sur Adwords (Annonces Google)  avec un contenu mieux optimisé et donc vous payerez moins cher votre pub (le peu de marge dégagée en plus, devient de la marge nette). De plus vous allez optimiser votre taux de transformation sur votre page (en contact qualifié ou en vente en ligne selon le cas), ce qui, une fois de plus va optimiser votre rentabilité finale et faire la différence avec un concurrent. Nous pouvons détailler tout cela avec vous et le quantifier lors d’une séance de travail ensemble (la première séance de conseil est gratuite, profitez-en !  😉 )

Quel est l’impact sur l’expérience utilisateur ?

Il faut savoir que la vitesse de chargement de vos pages web dépend principalement des images qui s’y trouvent. Puisque les images portent la majorité des octets à télécharger et occupent la plus grande partie de l’espace visuel. Vu les performances techniques qui ne cessent de s’améliorer dans le domaine du web, les internautes deviennent de plus en plus impatients et recherchent l’efficacité immédiate ; ils n’attendent plus et abandonnent aussi vite une page lente en recherchant un résultat plus rapide et plus performant.

Voici dans ce sens, un visuel qui illustre les échelles du temps dans l’expérience utilisateur.

expérience utilisateur
  • 0,1 seconde : Temps de réponse toléré par l’utilisateur lors de l’attente du déclenchement d’une action.

  • 1-3 secondes : Temps psychologique d’affichage d’une page web.

  • 10 secondes : Durée de visite moyenne d’une page web.

  • 30 secondes : Durée de visite moyenne d’une page web.

  • 1 minute : Finalisation d’une tâche sur internet (formulaire, etc…).

  • 2-4 minutes : Temps consacré à une visite complète sur un site web.

  • 7-10 minutes : Temps nécessaire pour effectuer un achat sur un site e-commerce.

Il est donc important de travailler son SEO images et d’améliorer les performances de son site web grâce à une vitesse de chargement réduite au maximum.

Nous venons de comprendre l’importance de l’optimisation des images pour les utilisateurs, il nous reste à comprendre leur importance pour  les moteurs de recherche notamment Google. Voici une idée sur le fonctionnement.

Optimiser ses images pour le web pour une bonne indexation sur Google

Google n’affiche pas des résultats textuels uniquement. Entre les résultats en texte, vidéos, actualités, etc.. 17 % sont réservés aux images selon MozCast ce qui peut être une bonne source de trafic pour compléter votre stratégie SEO.

Pourcentage Google images

Google développe des algorithmes de plus en plus sophistiqués. Ils prennent en considération plusieurs données. En fonction de celles-ci, Google décide de la place qu’il va vous attribuer sur les SERPs. Notons qu’une image porte un grand nombre d’informations, les robots des moteurs de recherche les interprètent toutes lors du crawl. De ce fait, les images bien optimisées permettent un chargement de page plus rapide; chose que Google prend en considération lors de votre évaluation mais pas seulement. Google pénalise les sites ayant des durées de chargement très lentes. Vous avez donc tout l’intérêt d’améliorer vos performances dans ce sens.

Certains changements au niveau des algorithmes de Google peuvent être bénéfiques et vous générer plus de trafic. D’ailleurs depuis Février 2018, Google oblige les internautes de consulter votre site web s’ils désirent consulter l’image. Le bouton « Consulter » vient remplacer le bouton « Afficher » qui permettait d’afficher l’URL de l’image uniquement sans passer par le site web. Ainsi, le trafic de votre site web s’accroîtra grâce à vos résultats sur Google images.

L’importance de l’optimisation pour un bon SEO images par rapport à Google ne repose pas seulement sur cet aspect mais aussi lors de l’analyse des données que portent vos images. Il faut donc exploiter toutes les pistes d’une bonne optimisation et profiter de la possibilité d’avoir plus de trafic.
Nous aurons compris de cette façon l’importance d’optimiser ses images sur le web. Passons donc à la méthode de l’SEO images.

Paramétrage requis pour un bon SEO images

Le but est de trouver le meilleur paramétrage d’images (dimensions en pixels, taille, données encodées, etc..) et de savoir évaluer la qualité d’images à publier dans votre site. Savoir optimiser des images nous amène à dire que nous sommes capables d’éliminer les images inutiles lorsqu’on les compare à des éléments HTML, CSS, JavaScript et autres.
Pas de panique, les méthodes que nous allons vous proposer ne sont pas aussi techniques que ça en a l’air. C’est en réalité beaucoup plus facile qu’il n’y parait, il suffit juste d’être persévérant et d’avoir le réflexe pour effectuer ce travail à mesure qu’on publie du contenu sur notre site web.

Choisir le bon format d’images

formats image

Les principaux formats qui nous intéressent sont les jpeg, png et gif.

  • Jpeg : Le format optimal puisqu’il est léger. En effet, il permet de compresser les images sans perte de qualité. Il a cependant le meilleur ratio poids/qualité et peut gérer 16,7 millions de couleurs. Seul bémol, il ne permet pas de gérer la transparence.

  • Png : Idéal pour les illustrations qui intègrent du texte, des logos, des schémas tout en permettant de gérer la transparence.

  • Gif : À choisir lorsqu’on a des animations à intégrer. Il gère la transparence et supporte un maximum de 256 couleurs.

Les logiciels de retouches vous permettent de choisir tous les types mentionnés ci-dessus. Il faut donc choisir le type de format qui convient le plus à votre SEO images.

Importance de la qualité des images

Google est une machine très intelligente. La preuve : lorsque ce moteur de recherche analyse vos images, il analyse également ce qui les entoure, le contexte et l’environnement dans lequel votre visuel a été inséré. Il est donc important de choisir des images ayant une bonne qualité, tout en cohérence avec votre contenu. Pour réussir son SEO images, il faut que leur contenu soit en accord avec la thématique générale et qu’il soit adapté bien évidemment à la charte graphique du site. Il est donc recommandé d’avoir une charte graphique et une touche propres à la société.
La qualité des images permet aussi d’offrir une bonne expérience au lecteur. Quand nos blocs sont bien répartis et placés (textes et images). Une page ayant des images bien placées, en harmonie et bien cadrées, est susceptible de retenir l’internaute plus qu’une page incohérente et condensée.

La nécessité de régler les dimensions et les tailles des images

Cette opération doit se faire au préalable c’est-à-dire avant de téléverser les images sur le site. Afin d’éviter de charger des pixels supplémentaires qui risquent d’alourdir votre site et de diminuer la vitesse de son chargement. Passez vos images sous un logiciel pour les redimensionner avant de les importer. La compression de vos images est fortement recommandée. La meilleure équation serait donc de réduire la taille des images et leur poids en conservant une qualité optimale. Nous vous avons préparé une liste d’outils utiles pour un SEO images, les voici :

  • Compressor : Un outil gratuit qui vous permet de réduire la taille des images jusqu’à 90% tout en conservant la même qualité. Nous vous invitons à l’essayer vous-même et vous en serez satisfaits !
  • Compressorjpeg : Cet outil vous permet de compresser un lot d’images en même temps. Il est gratuit et supporte les formats jpeg et png.
  • TinyJPG & TinyPNG : Ces deux sites sont répartis selon le format d’image à compresser. Il permet de compresser un lot de 20 images simultanément et existe en ligne gratuitement.
  • ezGIF : Cet outil est spécialisé dans l’optimisation des Gif. Bien que cette opération soit possible à travers d’autres outils, il reste plus judicieux de l’effectuer à travers un outil spécialisé. La taille de réduction maximale est de 16 Mo.
  • Photoshop : Reste l’incontournable logiciel de retouches et de régularisation des dimensions.
  •  Imagify : Si vous gérez un site WordPress, il vous serait bénéfique d’utiliser un outil d’optimisation d’images permettant d’automatiser la compression. Cet outil n’est pas cher du tout puisque l’optimisation d’1 Go ne coûte que 5$ par mois (les 25 Mo par mois sont gratuits). À vous de juger son efficacité.

Veiller à renommer ses images pour le SEO images

Les moteurs de recherche analysent principalement votre contenu pour le référencement mais vont aussi jusqu’à scanner les images et leurs titres. Un SEO images efficace veut dire que vos visuels seront référencés sur Google images, ce qui augmentera le trafic vers votre site web et constituera un avantage par rapport à vos concurrents. Comme dans le cas des dimensions, cette opération devrait être faite avant de télécharger les images sur le site. Cette partie comporte 4 éléments principaux :

balise title

Balise title : Il s’agit du nom que porte votre image et que vous devriez changer sur l’ordinateur déjà. Utilisez la touche F2 pour renommer vos fichiers plus rapidement. Ces informations à remplir vont améliorer votre SEO images.
– Balise alt ou texte alt :
Ces balises servent à remplacer les images à défaut d’affichage. Elles permettent de rendre le contenu visible sur les lecteurs d’écran pour les malvoyants ou les gens ayant une lente connexion.
– Balise description : Balise facultative permettant d’ajouter des informations plus détaillées sur le contenu.
– La légende : Phrase descriptive à ajouter au choix sous votre image.

Conseils d’ordre général pour un SEO images efficace et efficient

– Gardez une page aérée en équilibrant les blocs de votre page.
– Éditez vos images en fonction de vos besoins en termes de design et d’harmonie. L’outil d’édition en ligne Pixlr est une alternative à Photoshop.
– Il vaut mieux travailler ses dimensions au préalable au lieu de laisser le CMS le faire.
– Incorporez les mots-clés optimisés de pages dans les balises de vos images. Ne dépassez pas 5 mots et n’utilisez pas d’accents ou de caractères spéciaux. Séparez avec un trait d’union (Touche 6 : -) au lieu de l’Under score (touche 8 : _)
– Évitez les photos passe-partout que vous trouvez dans les banques d’images au risque d’avoir des visuels déjà assez consommés. TinEye est un outil utile qui vous permet de savoir combien de fois une photo a été utilisée sur internet.
– Veillez à tester les performances de votre site en évaluant le temps de chargement de votre page grâce à l’outil Pingdom.
– Pensez à protéger vos images par des droits d’auteur (copyright) et évitez qu’on vous emprunte vos pièces illicitement. Utilisez vous-même des images libres de droit (Public Domain). Il faut savoir que Google s’engage désormais pour protéger vos droits d’auteurs, il met en avant désormais une mention d’avertissement, qui était avant, moins visible.
– Les sitemaps images peuvent augmenter la probabilité que les internautes vous trouvent grâce aux images. Le rôle des sitemaps est de fournir des informations supplémentaires sur les images qui se trouvent dans votre site. Voici un exemple de sitemap images qui peut contenir jusqu’à 1000 images par page en utilisant cette syntaxe :

Avoir un bon référencement orné d’un bon SEO images n’est pas le fruit d’un travail ponctuel mais de tout un processus stratégique chronophage.
Mettez votre projet entre de bonnes mains, et contactez-nous pour avoir des conseils d’experts et découvrez nos tarifs les plus concurrentiels.