Qu’est ce que l’Index Mobile First ?

//Qu’est ce que l’Index Mobile First ?

Qu’est ce que l’Index Mobile First ?

2019-07-08T16:25:45+02:008 juillet 2019|Actualité web|

Le monde du SEO est vaste et comporte plusieurs parties. On peut en distinguer deux éléments que certaines personnes continuent à confondre, le référencement et l’indexation. Il faut savoir que le référencement et l’indexation sont complémentaires mais très différents. Et si vous voulez que votre site optimise la visibilité de ses pages et maximiser son accessibilité, vous ne devez pas vous contenter seulement d’un travail sur l’indexation mais aussi sur le référencement.

Index mobile first, c’est une nouvelle indexation qui permet une analyse d’un site web par Google en explorant la version mobile d’une page plutôt que la version desktop. Cette analyse va permettre aux mobinautes (les personnes utilisant leurs mobiles pour naviguer sur internet) à trouver ce qu’ils cherchent avec l’utilisation de la version mobile du contenu. Ce qui contribuera à son indexation et son classement. Le calcul de cette pertinence mobile servira aussi ensuite aux deux versions du contenu de la page (à la fois le moteur desktop et le moteur mobile).

L’indexation du site par Google : Comment ?

Tout d’abord, il faut savoir que tous les moteurs de recherches (dont Google) sont basés sur un index qui contient toutes les pages du web. Ces pages sont examinées au préalable pour favoriser un accès rapide aux informations. Ce qui permettra de traiter les recherches des internautes.

Le fonctionnement de l’index Mobile First est simple, il va créer et classer des listes de recherches dans son moteur de recherche en fonction de la version mobile de votre site web (il donne la priorité à la version mobile). Et ce sera de même pour les résultats présentés aux internautes qui sont sur le desktop. C’est-à-dire qu’il y aura une augmentation importante de l’exploitation par Googlebot (Spider) pour les Smartphones. Les extraits dans les résultats, ainsi que le contenu des pages en cache de Google, proviendront de la version mobile des pages.

Du fait que Google Spider (le bot chargé de l’indexation des pages) va s’appuyer sur la capacité d’un site (qui va être optimisé) depuis une connexion mobile et non plus une connexion desktop pour analyser la pertinence des sites, ce qui peut causer des problèmes pour les mobinautes, lorsque la version mobile est très différente de la version desktop.

La démarche Google pour le SEO

Comme le savent certains webmasters, le bot de Google Spider est assez intelligent ! Il évalue les sites web indépendamment pour voir s’ils sont prêts pour l’indexation Mobile First ou pas encore. Pour accomplir cette tâche, il utilise certains critères indispensables à votre optimisation SEO. Et une fois les sites sont prêts et le moment est venu, Google effectue leur transition vers le Mobile First Indexing.

La démarche de ce processus est bien évidement surveillé par une équipe de recherche.

Donc les webmasters doivent préparer leurs sites de manière progressive pour qu’ils soient adéquats aux mobinautes. Mais il faut bien noter qu’il n’existe aucune échéance pour cette mise en œuvre.

Pour assurer l’optimisation SEO de votre site suite à cette nouvelle indexation Google, il est vraiment nécessaire de mettre à jour votre présence sur le web mobile.

Lancé provisoirement en 2017, le projet Index Mobile First a démarré son déploiement sur un petit nombre de sites en guise de test. Mais en Mars 2018, Google a lancé officiellement son projet Index Mobile First à grande échelle. De suite les webmasters recevront un message sur la Search Console lorsque ce passage sera effectif pour leur site web. Donc si vous n’avez pas encore reçu de message il va falloir que vous envisagiez à appliquer des modifications au niveau de votre version mobile du site.

Index Mobile First : Les critères d’indexation

Vérifier que la version mobile du site comporte aussi le contenu important et de grande qualité, c’est-à-dire que les textes et les images doivent être au format dont on peut explorer et indexer habituellement. Donc votre site doit être en responsive design. Et ne négligez surtout pas l’optimisation du temps de chargement des pages.

Les données structurées doivent figurer à la fois sur la version  mobile et desktop du site.

La présence des métadonnées doit être valide sur les deux versions de votre site internet. Il est très nécessaire de s’assurer que les titres, le balisage et les annotations (attributs) « hreflang » sont les mêmes pour les deux versions des pages de votre site.

Aucune modification nécessaire au niveau de des URL. Pour les sites qui utilisent les URL pour mobile distinctes (m.exemple), il faut conserver les éléments link rel= « canonical » et link rel= « alternate » communs à ces versions.

Le « hreflang » de votre URL pour la version mobile doit avoir la possibilité de renvoyer vers les versions des URL pour mobile dans d’autres langues ou pour d’autres régions. Et associer de la même manière les URL pour desktop entre elles à l’aide des éléments link « hreflang » (internationalisation).

Il faut s’assurer que les serveurs qui hébergent le site ont assez de capacité pour gérer l’augmentation potentielle de la fréquence d’exploitation. Cela affecte uniquement les sites pour lesquels la version mobile est hébergée sur un hôte distinct : m.exemple.com

Faites-vous accompagner par Agenceweb.fr

Si vous désiriez aboutir à une modification sur votre site Desktop en site responsive et non pas créer une version mobile, il faut que vous considériez les dépenses que cela peut causer (selon la complexité et l’ancienneté de votre site web). Donc pour les sociétés qui possèdent un site depuis longtemps, il est plus judicieux de profiter de cette incontournable opportunité pour refaire à neuf leur site web. Et ainsi profiter de sa reconception pour maximiser son impact SEO.

Pour bien étudier la stratégie à appliquer il faut faire appel aux professionnels du domaine. Comme ça vous garantirez une optimisation de vos pages et une conception de site adéquate à la nouvelle indexation.