La recherche vocale Google, le nouveau « mot clé » du SEO

//La recherche vocale Google, le nouveau « mot clé » du SEO

La recherche vocale Google, le nouveau « mot clé » du SEO

2018-05-17T14:28:57+00:00 27 avril 2018|SEO|

Qui dit Internet, de nos jours, dit « Google ». Depuis la fin du 20ème siècle, ce dernier a quasi ‘monopolisé’ le domaine de la recherche sur le web grâce à sa simplicité et son algorithme très optimisé pour trouver les réponses les plus pertinentes à toutes les requêtes. Cependant, en vue d’améliorer l’expérience utilisateur, le géant américain a développé la recherche vocale Google, une fonction qui cartonne notamment chez les jeunes et utilisateurs du mobile. D’ailleurs, les spécialistes SEO sont prévenus : demander quelque chose de vive voix à Google diffère de l’usage d’un clavier. Le référencement naturel est-il alors menacé ? Quel impact a réellement la recherche vocale sur le SEO ? Réponses dans la suite de l’article.

OK Google : Comment utiliser la recherche vocale sur Google ?

Faire une recherche sur internet en utilisant sa voix à la place de taper des mots sur le clavier n’est pas une option exclusive chez Google. En effet, Microsoft a déjà mis en place la technologie Cartana et Apple a lancé Siri, mais rien n’a pu rivaliser avec le device créé par le moteur de recherche américain, à savoir la technologie « OK Google ». Elle repose sur les progrès réalisés par la machine learning, capable de comprendre de plus en plus le langage naturel de l’être humain.

Plus simple qu’elle soit, cette commande demande au moteur de recherche d’écouter la requête de l’utilisateur pour lui donner des réponses exactes. Elle permet d’autres réalisations comme l’appel d’un contact ou l’écriture d’un message. L’internaute doit alors activer la recherche vocale sur Android et prononcer « OK Google » avant chaque demande effectuée.

Guide d’utilisation OK Google

Bien qu’on puisse l’utiliser sur PC, la recherche vocale est un outil destiné principalement aux utilisateurs du mobile, en particulier les appareils Android. Pour l’activer, il faut :

  • Ouvrir l’Application Google sur le Smartphone ou tablette
  • Ouvrir le menu « Voix » sous « Paramètres » pour activer la commande « Détecter OK Google ».
  • Indiquer le mode de détection de ladite commande
  • Prononcer le mot « OK Google » avant chaque requête ou appuyer sur l’icône du microphone pour commencer à parler.

Utiliser la voix pour une recherche Google

Une fois la commande de la recherche vocale Google activée, il suffit de prononcer le mot OK Google suivi de la phrase souhaitée pour avoir une page de résultats. Grâce aux progrès de la machine learning et de l’intelligence artificielle, Google peut comprendre plusieurs langues ce qui permet l’usage de cette commande dans plusieurs pays. D’ailleurs, l’assistance Google permet de générer des requêtes standards comme les rappels, alarme, contact: « Une alarme pour tous les matins à 7h00 » ; « Rappelle-moi d’acheter du Nutella de chez Carrefour » ; « Itinéraire vers  Paris » ; « médecin le plus proche » ; etc.

L’application OK Google peut se relier également avec d’autres applications installées sur l’appareil mobile. Ainsi, il est possible d’utiliser cette commande pour lancer certaines fonctions. Attention, ceci n’est possible qu’en anglais : « Shazam this song » ; « Send a message with Viber » ; « Show homes for sale in New York on Trulia », etc.

La liste complète des applications connectées à la recherche vocale Google par ici.

Tendance de la recherche vocale Google

Il est assez compliqué d’avoir des données pertinentes sur les statistiques de la recherche vocale sur Google. En effet, l’entreprise américaine n’a jamais pu réaliser une étude définitive pour mesurer la performance de cette commande. Cependant, on dispose des prévisions assez crédibles basées sur les déclarations du CEO Sundar Pichai qui a affirmé en mai 2016 que « 20% des requêtes lancées sur Google aux Etats-Unis étaient faites par la voix ». Même si sa source est officielle, cette statistique reste peu crédible puisqu’elle ne tient compte que des recherches faites depuis l’application Google sur Android (les requêtes lancées sur le navigateur ne sont pas comptabilisées) et elle est limitée par l’espace géographique, à savoir les USA.

Toutefois, on peut plus au moins confirmer cette information en tenant compte de deux points.

Les priorités des SEO

La recherche vocale a figuré parmi les 5 priorités des SEO pour l’année 2017 à l’issue d’un sondage effectué par SEO Camp sur 471 spécialistes du référencement qui ont abouti au résultat affiché dans cette figure.

priorite seo - recherche vocale google

Pour l’année 2018, la recherche vocale est classée 7ème dans l’ordre des priorités des SEO suite à un sondage réalisé par Webrankinfo.

L’utilisation des supports mobiles

Selon une étude menée par Statista, le nombre d’utilisateurs de Smartphones dans le monde devra doubler et atteindre les 5 milliards d’utilisateurs à l’horizon 2019. Cette augmentation explique la montée en puissance de la recherche vocale qui s’avère plus confortable en utilisant un mobile qu’un ordinateur. D’ailleurs, une étude réalisée par Northstar Research auprès de 1400 américains a montré que 56% des adultes utilisent la commande OK Google, contre 55% des adolescents. Le même rapport a révélé que certains contextes favorisant l’usage massif de la recherche vocale : localiser une adresse, pour demander une recette de cuisine, devant la télé, etc.

Recherche vocale vs Recherche classique

Depuis la mise en place de la recherche vocale, certaines tendances ont vu le jour pour contourner les principes de la recherche classique (basée sur l’utilisation d’un clavier). Ce tableau récapitule les trois différences majeures entre ces deux formes du search :

 

Recherche vocale Recherche classique
Longueur des requêtes On est sur une option où on cherche plutôt des phrases complètes ce qui nous donne des requêtes plus longues.

Exemple : pour chercher un concessionnaire de voiture à Paris, on prononce : je cherche un vendeur de voitures à Paris.

On a souvent l’habitude d’écrire uniquement les mots en rapport avec le sujet recherché.

Exemple : pour chercher un concessionnaire de voiture à Pairs, on tape : vente voiture paris

Les mots clés Par analogie au point précèdent, l’Ok Google permet de faciliter la recherche sous forme de phrases correctes pour éviter la mal compréhension du moteur. Pour faciliter la recherche, on s’adapte aux attentes du moteur. Ainsi, l’écriture d’une succession de mots clés sans accords, ni prépositions permet d’aboutir au résultat désiré.
L’orthographe La recherche vocale permet d’éviter les erreurs d’orthographe courantes puisqu’elle tient moins en compte les accents. Cette technologie est conçue pour comprendre le maximum de langues et formules de mots, même si des imperfections existent toujours qui peuvent créer des déformations de la recherche voulue. Grâce au moteur de Google, les internautes ne font pas attention à l’orthographe lorsqu’ils tapent des mots clés. D’ailleurs en référencement, on prend souvent en compte les mots clés avec et sans accents comme deux mots clés différents.

 

Impact de la recherche vocale Google sur le référencement

Avec les progrès de la recherche vocale, les spécialistes SEO commencent à s’inquiéter au futur du référencement, basé principalement sur l’utilisation des mots clés pour trier les résultats de recherche. Voici donc une analyse de l’influence de cette technologie sur le SEO en trois points.

La fin de l’ère des mots clés ?

Actuellement, la tendance de la recherche sur Internet va vers l’appréciation de la bonne syntaxe linguistique et l’utilisation du langage naturel à travers la voix au détriment de l’utilisation des mots clés (sans donner de l’importance à leur orthographe). Les utilisateurs sont plutôt poussés « à parler, créer une conversation et lancer des requêtes personnalisées auprès du moteur de recherche », explique l’expert américain en SEO, Jayson DeMers. D’ailleurs, le géant californien étudie même l’essor de sa commande de recherche vocale pour mieux y adapter son algorithme. Ceci dit qu’un tel constat peut mettre en péril le règne du SEO sur le moteur Google.

La renaissance des forums

Souvent marginalisés par l’algorithme Google, les forums et sites de questions/réponses peuvent espérer une renaissance avec le développement des recherches vocales. En effet, les moteurs peuvent s’intéresser de nouveaux à ces portails étant donné que ladite recherche prend souvent la forme d’une interrogation. Du coup, les sites qui affichent des réponses, des avis et des témoignages sur ces questions (les forums bien entendu) réapparaitront sur la tête des pages de résultats de recherche.

Plus d’intérêt pour le SEO local

Il est souvent plus courant de faire une recherche avec la géo-localisation quand on utilise le mobile – des études ont montré qu’une recherche textuelle a 3 chances en moins d’être localisée qu’une recherche vocale mobile – ce qui consiste une opportunité pour les entreprises locales de privilégier une stratégie SEO basée sur l’optimisation de leur adresse. Ainsi, elles auront plus de chances d’apparaitre en haut des pages de résultats d’une requête vocale.

Pour toute information supplémentaire sur nos offres de référencement, contactez notre agence webmarketing !