/, SEO/7 conseils SEO pour améliorer le rendement de votre site e-commerce

7 conseils SEO pour améliorer le rendement de votre site e-commerce

2019-11-06T10:59:51+01:004 novembre 2019|Actualité web, SEO|

Pour vendre plus sur la toile, il est important de miser sur une stratégie SEO orientée e-commerce. L’idée est que votre site e-commerce soit facilement trouvable par les internautes, souvent confrontés à des dizaines de choix concurrents. De ce fait, il est impératif de se positionner dans le haut des résultats de recherche. Comment faire pour gagner des places sur Google ? Comment adapter mon site pour générer plus de visibilité grâce au référencement naturel et gagner plus d’argent ?

Voici donc les conseils de GoldenMarket, les professionnels de la rentabilité sur internet, pour optimiser votre site e-commerce.

Optimisez vos fiches produits

La plus importante section sur votre site, ce sont sans doute les fiches produits dans lesquels vous présentez chaque article vendu, ses caractéristiques, son mode d’emploi, son prix, etc.  Il y a deux leviers pour améliorer les ventes :

  • Améliorer le taux de conversion (le pourcentage des internautes transformés en acheteurs). Dans ce cas, vous avez intérêt à optimiser : l’ergonomie, le marketing, la communication et le design de chacune de ses fiches. Nous reviendrons sur cet aspect dans un prochain article
  • Améliorer le référencement des fiches produits. Dans notre article « comment rédiger une fiche produit SEO Friendly », vous trouvez davantage de conseils sur le style de rédaction que vous devez adopter, le choix des mots clés à mettre dans vos fiches et leur emplacement, la meilleure façon pour présenter vos produits, le choix du titre de la page et tout ce qui vous sera utile pour éviter le contenu double et la pénalisation de Google.

Ne jamais négliger les pages catégories

L’enjeu suprême d’une boutique en ligne, c’est de se positionner sur le plus de requêtes possibles. Toutefois, beaucoup d’administrateurs de site ont tendance d’oublier les pages catégories, pourtant essentielles pour orienter les internautes. Ces derniers lancent souvent des recherches peu détaillées étant donné qu’ils ne savent pas forcément quel modèle en particulier choisir du produit désiré.

Cas d’illustration

Imaginons un internaute chercher des poêles et casseroles de qualité, mais qu’il ne sait pas quelle marque acheter. Il va certainement taper « poeles et casseroles de qualité » dans le moteur de recherche. De ce fait, cet acheteur potentiel a de fortes chances d’atterrir sur la page catégorie « Accessoires de cuisson – poêles et casseroles » du site CuisinStore, géré par GoldenMarket et optimisée sur ce type de demande.

Figure 1 : Capture de la page catégorie « Poêles et casseroles | Cuisin'Store » du site Cuisinstore.com

Figure 1 : Capture de la page catégorie « Poêles et casseroles | Cuisin’Store » du site Cuisinstore.com

Une fois qu’il est arrivé sur cette page, des centaines de références de poêles et de casseroles lui sont proposés. Il ne lui reste alors qu’à consulter les fiches produits de chaque article pour comparer et passer sa commande 😉

Optimisation des pages catégories

Pour aller plus loin dans ce sujet, il est important de vous familiariser avec les techniques de la rédaction SEO afin de garnir ce type de pages. Comme vous le remarquez sur la figure 1, un texte d’une centaine de mots précède la zone de présentation des fiches produits. Autre que la description, il faut bien présenter le tableau des articles à vendre en donnant un léger avant-goût sur le produit à l’internaute (ce justement dont il a besoin pour cliquer sur la fiche) sans encombrer la zone.

Figure 2 : Boutons et marques pour orienter le client

A cela s’ajoute donc, comme nous le montre la figure 2, la présence de boutons qui orientent et rassurent l’internaute sur la qualité du service proposé.

Publiez des images attirantes et SEO friendly

Le saviez-vous que les images ont un très bon potentiel en référencement naturel ? Elles sont pourtant le dernier des soucis des sites e-commerce. Nous ne parlons pas de la qualité, mais de l’optimisation SEO.

Bien évidemment, vous ne pouvez pas afficher des images de mauvaise qualité ou qui sortent du contexte commercial sur votre site e-commerce. Encore mieux, vous devez investir pour avoir des photos professionnelles et uniques de vos produits. N’oubliez pas d’optimiser les balises ALT de vos images, avec des mots clés pertinents, parce que la recherche image de Google est susceptible de vous garantir un bon trafic.

Soignez votre e-réputation grâce aux témoignages et avis clients

C’est le conseil « number one » pour réussir à écouler vos produits. Les internautes font souvent attention aux avis laissés par les clients qui l’ont précédés. D’une part, un avis positif rassure l’internaute désireux d’acheter, mais peut également déclencher l’envie d’achat chez le visiteur indifférent. Vous l’avez donc bien compris, les avis clients agissent d’abord sur la réputation de votre boutique sur la toile et sur votre taux de conversion.

Vous avez plusieurs canaux pour afficher les témoignages et compte rendu de vos clients. Vous devez déjà commencer par vous créer un compte Google My Business : cet outil permet de ressortir les avis directement sur le moteur de recherche comme le montre la figure suivante sur les avis clients du site Emergence.

Figure 3 : Avis client sur la fiche Google My Business du site Emergence-buro.com

Vous pouvez également afficher les avis directement sur votre site : privilégiez la notation des fiches produits en affichant chaque avis dans l’article concerné. Il y a des sites spécialisés qui vous permettront de générer des témoignages et de les afficher où vous désirez sur votre plateforme (sous forme de note globale).

Analysez la conversion de votre trafic

Il ne suffit pas d’avoir des milliers de visiteurs par jour pour dire que votre site e-commerce marche bien. En effet, pour vendre plus, il faut étudier le comportement des internautes et regarder si le trafic, en particulier les utilisateurs réguliers, se convertit ou non en achat. Cette analyse vous permettre d’identifier le chemin du client sur votre site, les produits les plus consultés et vendus, l’origine de votre trafic, l’âge et le sexe de vos clients, les appareils (ordinateur ou mobile) utilisés par vos visiteurs, etc.

Vous pouvez être plus exigeant en analysant les conversions générées par le trafic des résultats naturels (SEO) ou examiner les conversions sur d’autres objectifs qualitatifs (durée moyenne de visite, le taux d’abandon de votre site, les contacts d’informations, etc.). Pour cela, l’outil Google Analytics peut vous être d’une grande utilité. En fonction des résultats obtenus, vous adoptez vos stratégies de communication, votre stratégie SEO de votre site, vos plans de référencement payant, etc.

Devenez le conseiller de votre client

Une boutique en ligne pour juste exposer des produits et les vendre n’est plus ce que recherchent les internautes de nos jours. Ces derniers sont en quête d’une offre plus personnelle qui leur permettent de s’identifier au site visité ou à la marque achetée. Pour améliorer le rendement de votre magasin, mieux alors d’apporter plus d’éléments subjectifs à vos clients potentiels, voire être leur modèle à suivre.

La meilleure solution est de créer un blog lié à votre site. Dans cet espace, vous proposerez un contenu riche et valable pour vos visiteurs : des conseils sur comment s’habiller en été si vous tenez un site de vente de vêtements par exemple, des astuces de bricolage made in home si votre site propose des articles de décoration, etc.

Figure 4 : Le blog du site scootcash.Fr

Votre blog sera votre atout pour proposer une valeur ajoutée à vos clients. Vous allez les conseiller comme étant leur ami, les orienter vers les bonnes affaires et les promotions, tout simplement leur faciliter la décision d’achat. Libre à vous de choisir le ton que vous utiliserez dans votre blog, l’essentiel créez le.

Le blog sera utile pour votre référencement naturel en vous permettant de se positionner sur de nouveaux mots clés, autres ceux utilisés sur votre site, tout en renforçant les mots clés importants de votre secteur d’activité. Il est possible d’utiliser votre blog pour faire des partenariats avec d’autres sites et gagner de nouveaux liens vers votre site. Si vous vous connaissez un peu en SEO, vous allez reconnaitre l’importance de la dernière phrase.

Le référencement local pour booster vos ventes

Et si vous adoptez une stratégie de référencement orientée également pour les internautes ? Vous vous demandez « et les moteurs de recherche alors ? ».

Sachez qu’il est possible d’allier les deux ensemble en mettant en avant vos mots clés habituels mais associés à des noms de ville, de régions, d’arrondissement ou même de quartiers. Placez ces expressions surtout dans vos balises titre. Ceci permettra au moteur de recherche de vous identifier par rapport à des recherches localisées.  Vous gagnerez un trafic qualifié que vous pouvez convertir plus facilement.