fbpx

Le webmarketing à l’ère du RGPD

2021-05-24T01:14:39+02:0024 May 2021|Actualité web, SEO|

Google RGPD

La publicité joue un rôle important en aidant les éditeurs à financer le contenu que les gens aiment lire, regarder et jouer en ligne. Mais il est devenu essentiel de faire évoluer les pratiques de publicité numérique pour répondre aux attentes changeantes des gens en matière de confidentialité et garder le contenu en ligne accessible à tous. Google va donc désormais s’engager à aider les éditeurs de toutes tailles à naviguer dans l’environnement de confidentialité actuel et dans ce qui les attend. 

Les gens ne devraient pas avoir à accepter d’être suivis sur le Web pour bénéficier des avantages d’une publicité pertinente. C’est pourquoi, Google n’utilisera pas d’autres identifiants pour suivre les individus lorsqu’ils naviguent sur le Web, et ne les utilisera pas non plus dans ses produits une fois les cookies tiers supprimés.

Le Privacy Sandbox est essentiel à un avenir axé sur la confidentialité pour la publicité numérique – un avenir qui protège les utilisateurs tout en fournissant des résultats aux éditeurs et aux annonceurs. 

Au cours de l’année écoulée, Google s’est associé à des partenaires de l’écosystème pour tester de nouvelles solutions , y compris des API de protection de la vie privée qui s’éloignent du suivi des individus sur le Web tout en maintenant l’efficacité de la publicité. La bonne nouvelle est que la firme de Montain View ne prévoit pas que les éditeurs devront effectuer un travail important pour bénéficier du Privacy Sandbox lorsqu’il sera déployé dans le secteur en général. Google Ad Manager et AdSense, par exemple, utiliseront les API publiques de protection de la vie privée pour assurer la compatibilité de ces solutions, afin que les éditeurs n’aient pas à le faire.

Activation des relations propriétaires

En plus du bac à sable de confidentialité, Google considère que les éditeurs qui ont établi des relations de première partie avec leur public devraient être en mesure de proposer des expériences publicitaires personnalisées à leurs clients. C’est pourquoi Google investi dans des stratégies qui soutiennent ces relations directes.

Apporter des audiences propriétaires au programmatique

Lorsque les éditeurs entretiennent des relations directes avec leur public, ils peuvent utiliser les informations issues des interactions de ces utilisateurs avec leur contenu pour diffuser de manière responsable des annonces pertinentes et utiles et générer davantage de revenus . 

Aujourd’hui, de nombreux grands éditeurs disposant de stratégies de données propriétaires existantes utilisent les identifiants fournis par l’éditeur (PPID) dans Ad Manager pour proposer des campagnes publicitaires personnalisées dans le respect de la confidentialité. Cette fonctionnalité permet aux éditeurs de créer des segments d’audience personnalisés, de diffuser des campagnes via des réservations traditionnelles ou des accords de programmatique garanti, et ainsi de gagner plus d’argent. 

Pour permettre aux éditeurs d’augmenter encore la valeur de leur inventaire, nous nous efforçons de les aider à étendre l’utilisation de leurs PPID à plus de types de campagnes programmatiques, y compris l’enchère ouverte.  Google a commencé à tester cette fonctionnalité et en partagera très bientot les résultats.

Activation des données propriétaires pour les éditeurs de toutes tailles

Google teste également une nouvelle fonctionnalité qui aidera les éditeurs de toutes tailles à accéder plus facilement aux avantages de leurs données propriétaires dans Ad Manager. Avec un effort technique minimal, la solution permettra aux éditeurs d’activer les données de l’engagement des utilisateurs sur leurs propres sites. Cette fonctionnalité aidera les éditeurs, qui choisissent de l’utiliser, à accroître la demande programmatique et la valeur de leur public. Nous en saurons certainement plus sur cette expérience plus tard cette année.

Respecter les relations de confiance des éditeurs

Google soutient depuis longtemps des relations directes et de confiance entre les éditeurs et les acheteurs et souhaitons nous assurer que nos produits publicitaires continuent à activer ces connexions de manière sécurisée. En outre, Google ambitionne d’offrir aux partenaires la flexibilité et le choix nécessaires pour mettre en œuvre les stratégies de monétisation qui soutiennent le mieux leurs objectifs commerciaux. 

C’est pourquoi des expériences sur les fonctionnalités qui offriront aux éditeurs la possibilité de partager des signaux cryptés directement avec des acheteurs autorisés ou des soumissionnaires ouverts avec lesquels ils ont déjà une relation directe. Les éditeurs auront un contrôle total sur les données collectées et sur qui peut recevoir les signaux. Google ne pourra ni lire ni déchiffrer les signaux. Ad Manager agira uniquement en tant qu’intermédiaire au nom de l’éditeur pour transmettre les signaux aux enchérisseurs tiers de son choix. Google teste actuellement cette fonctionnalité et sommes impatients de partager plus de détails.

Pour maintenir un écosystème d’éditeurs dynamique et ouvert qui offre aux gens un accès au contenu diversifié qui leur tient à cœur, nous continuerons d’investir dans une technologie qui aide nos partenaires à réussir tout en protégeant la vie privée des gens en ligne. Au fur et à mesure que nous avançons en 2021, vous pouvez vous attendre à en savoir plus sur la manière dont les progrès du Privacy Sandbox peuvent être appliqués à votre entreprise, ainsi que sur les mises à jour sur les expériences que nous avons partagées aujourd’hui.

Maintenant à vous de jouer!

Vous souhaitez évaluer la performance de votre site web et savoir quels leviers activer pour booster votre référencement?

Demandez votre Audit Gratuit!

Agenceweb.fr  vous accompagne dans la mise en place de stratégies de référencement pour un positionnement efficace et durable.

Découvrez nos services dès maintenant.

Go to Top